Le mensonge français et autres nouvelles du front … (anti-impérialiste !)

par tribunemlreypa

 

 Article repris du blog TML:

 https://tribunemlreypa.wordpress.com/2015/05/22/le-mensonge-francais-et-autres-nouvelles-du-front-anti-imperialiste/

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

 ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

Syrie – 22 mai 2015 –

Le pouvoir avoue favoriser DAECH contre Bachar-el-Assad, quitte à sacrifier Palmyre ! (vidéo) source:

http://mai68.org/spip/spip.php?article8839

jt 1

Enregistré au vingt heures de France 2 du 21 mai 2015:

voir la vidéo sur VLR… Lien source ci-dessus.

jt 2

Tiens, ne nous avait-on pas dit pourtant que la coalition menée par les Amerloques en Syrie servirait à lutter contre DAECH ?

Mais alors, puisque ce n’est pas ce qu’elle fait,

que fait-elle là-bas ?

c’est clair : elle aide DAECH contre Bachar !!

 ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

 ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

Les avions de la coalition américaine qui aident DAECH seront abattus, avertissent les Irakiens :

http://mai68.org/spip/spip.php?article8838

 

21-05-2015 – 19:17 Dernière mise à jour 21-05-2015 – 19:31
Les forces de la mobilisation populaire en Irak ne se contenteront plus de dénoncer les largages d’armes ou d’aides par les avions de la coalition conduite par Washington au groupe terroriste takfiriste Daech. Une décision vient en effet d’être prise pour abattre tout avion de la coalition en train de fournir une assistance logistique aux terroristes dans les zones de conflit.


« Quelles que soient les répercussions, tout avion de la coalition tentant d’aider les terroristes sera abattu par les forces de la mobilisation populaire », a révélé une source proche de ces forces paramilitaires, faisant état d’une possible annonce publique de cette décision dans les prochaines heures.


Cette décision intervient deux jours après le largage d’armes au-dessus de Falloujah, ville soumise au contrôle de Daech, d’après une source militaire irakienne s’exprimant au journal libanais al-Akhbar.


Des surprises sur le terrain


Entretemps, et toujours selon al-Akhbar, un commandant éminent des forces de la mobilisation a fait état du « prochain recours à des armes sophistiquées qui seront utilisées pour la première fois dans la bataille de Ramadi. Ces armes surprendront autant les amis que les ennemis », a-t-il dit, soulignant qu’il n’existe pas de lignes rouges pour remporter la bataille de Ramadi.


Ce commandant a refusé de divulguer la nature de ces armes ou les pays d’origine. Il s’est contenté d’affirmer que « les bombardements sur les quartiers seront intenses vu que la majorité écrasante de la population de cette région a fui ailleurs ».

 


25 mille combattants de la mobilisation


En effet, le nombre des combattants des forces de la mobilisation a atteint jusqu’à mercredi matin près de 25 mille combattants dans la base militaire de Habbaniya. Ils seront répartis plus tard dans les zones de conflit.


Selon cette source, le service de la lutte antiterroriste et les forces Badr seront chargés du front de la ville de Ramadi, alors que les brigades du Hezbollah seront déployées à Falloujah, les brigades Ahlulhaq et le commandement des opérations de Bagdad à Karma, et le front de Nakhib relèvera de la responsabilité des brigades Assalam et al-Abbas, avec l’aide de la police fédérale.


Le cours de la bataille aura pour objectif premier de couper les voies de ravitaillement de Daech, et de sécuriser les alentours de la base de Habbaniya qui servira de commandement général des opérations militaires.


Selon un commandant militaire irakien, s’exprimant sous le couvert de l’anonymat, la chute d’al-Anbar aux mains de Daech est survenue suite à la complicité de certains dirigeants de la police locale avec Daech, les premiers ayant déserté leurs postes militaires. Parallèlement, la vigilance des factions de la résistance a éloigné les menaces sécuritaires contre la capitale Bagdad et Kerbala.


De nouveaux déplacés


Pendant ce temps, des milliers d’Irakiens ont continué de fuir Ramadi et Al-Anbar vers la capitale Bagdad et autres provinces. Ils tentent de se mettre à l’abri des exactions de Daech qui a exécuté plus de 600 personnes à Al-Anbar accusées de « désobéissance et de complicité avec le gouvernement »!


Selon le commissariat aux droits de l’homme irakien, Daech a également lapidé des femmes et emprisonné des fumeurs ! Fadel el-Gharaoui, membre du commissariat, Daech a commis un génocide contre les habitants d’al-Anbar. En plus des fosses communes découvertes, et des biens confisqués.


Haydar Al-Abadi : « des comportements américains me provoquent »


Dénonçant la politique américaine dans la lutte contre Daech, le Premier ministre irakien Haydar Al-Abadi s’est dit mécontent et étonné de certains agissements US et de la situation de l’armée irakienne. « Des centaines de véhicules militaires ont fui Ramadi à cause des craintes de soldats et des rumeurs. Ils ont peur de la reprise du scénario de la base militaire de Spiker », a rapporté un commandant des forces de la mobilisation populaire ayant rencontré Al-Abadi .


Selon lui, le Premier ministre a affiché son mécontentement face aux comportements américains qui posent beaucoup de questions sur les factions des forces populaires, le mode d’action et de coordination.


Au cours d’une séance gouvernementale, huit décisions liées à la lutte contre Daech ont été prises : ouvrir la porte aux bénévoles, sanctionner les déserteurs, donner le feu vert aux forces de la mobilisation pour participer aux combats d’al-Anbar, entrainer la police locale pour prendre le contrôle de la ville après sa libération, pourchasser ceux qui propagent les rumeurs…


« La Russie doit s’impliquer davantage contre Daech »


La Russie doit s’impliquer davantage contre Daech, a par ailleurs déclaré ce jeudi le Premier ministre irakien Haider al-Abadi lors d’une rencontre à Moscou avec son homologue russe Dmitri Medvedev.


Le terrorisme « évolue et prend de nouvelles formes. Tout cela exige une attention accrue de la part de la Russie et nous sommes impatients d’intensifier notre coopération » avec Moscou, a déclaré Abadi, cité par l’agence de presse russe Interfax.
« Nous attachons une grande importance à nos relations avec la Russie, nous estimons que ces relations ont de l’avenir et je pense que notre visite en est la preuve », a-t-il ajouté.


Le Premier ministre russe Dmitri Medvedev a salué l’arrivée de son homologue irakien pour sa première visite à Moscou, au cours de laquelle il doit également rencontrer le président Vladimir Poutine.


« Nous chérissons nos relations avec l’Irak (…) Les relations bilatérales sont aujourd’hui en train de se renforcer » », lui a assuré Medvedev, estimant que la visite d’Abadi « confirmait la détermination des dirigeants irakiens à poursuivre leur coopération » avec la Russie.


Moscou a fourni à l’Irak en août plusieurs hélicoptères de combat Mi-28, peu après lui avoir envoyé des hélicoptères Mi-35 et des avions de chasse Su-25, utilisés pour combattre les terroristes.


Poutine soutient militairement l’Irak
 http://french.irib.ir/info/international/item/369894-poutine-soutient-militairement-l-irak


Jeudi, 21 mai 2015 16:5

IRIB- Poutine a rencontré à Moscou le chef de Kremlin. « Les coopérations irako-russe ne se réduisent pas aux aspects civils. Nos deux pays coopèrent aussi dans le domaine militaire, a affirmé Poutine en allusion aux contrats d ’armements non honorés qu’a signé Bagdad avec Washington.


Idleb : les hôpitaux turcs bondés de nosratistes
http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/369799-idleb-les-h%C3%B4pitaux-turcs-bond%C3%A9s-de-nosratistes


Mercredi, 20 mai 2015 17:53
IRIB-les sources locales font état…. des dizaines voires des centaines de terroristes takfiris blessés qui sont hospitalisés dans les hôpitaux du sud de la Turquie près des frontières de la Syrie. Ces hôpitaux refusent d’admettre des patients turcs au profit des takfiris de retour des fronts d’Idleb et de sa banlieue. Les sources locales qualifient de sans précédent le nombre de takfiris hospitalisés à Idleb ces 4 dernière s années. L’armée syrienne s’est retirée de la base militaire de Masstouma qui a été aussitôt occupée par les terroristes mais les avions de chasse syriens mené d’intenses raids contre les repaires terroristes. Ces raids ont laissé des dizaines de blessés côté takfiris d’où cet afflux vers les hôpitaux.


Irak : Le Hezbollah met en garde la coalition !
http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/369895-irak-le-hezbollah-met-en-garde-la-coalition


Jeudi, 21 mai 2015 17:32
IRIB-Les forces de la mobilisation populaire en Irak ne se contenteront plus de dénoncer les largages d’armes ou d’aides par les avions de la coalition conduite par Washington au groupe terroriste takfiriste Daech. Une décision vient en effet d’être prise pour abattre tout avion de la coalition en train de fournir une assistance logistique aux terroristes dans les zones de conflit. « Quelles que soient les répercussions, tout avion de la coalition tentant d’aider les terroristes sera abattu par les forces de la mobilisation populaire », a révélé une source proche de ces forces paramilitaires, faisant état d’une possible annonce publique de cette décision dans les prochaines heures. Cette décision intervient deux jours après le largage d’armes au-dessus de Falloujah, ville soumise au contrôle de Daech, d’après une source militaire irakienne s’exprimant au journal libanais al-Akhbar.


Alep/Quneitra : Assad avance…
http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/369897-alep-quneitra-assad-avance

 


Jeudi, 21 mai 2015 17:50
IRIB-L’armée arabe syrienne a porté des frappes concentrées contre les rassemblements des réseaux terroristes à Tal Antar dans la banlieue nord-ouest de Daraa. Les frappes se sont soldées par la liquidation de nombreux terroristes et la destruction de leurs armes, selon une source militaire. En outre, la source a souligné l’élimination d’éléments des réseaux terroristes takfiristes, lors d’une opération menée contre leurs repaires dans la localité de Daël au nord de la ville de Daraa. Dans la banlieue de Quneitra, la source militaire a fait savoir qu’une unité de l’armée avait exécuté une opération contre des caches des terroristes takfiristes au sud de Tal Mashara, considéré comme point de ravitaillement pour les réseaux takfiristes entre les deux gouvernorats de Daraa et Quneitra. Lors de cette opération, de nombreux terroristes takfiristes affiliés aux soit-disant ”Mouvemement Islamique d’Ahrar al-Cham” et ”Brigades de Furqan” ont été tués et blessés. Dans la ville d’Alep, la source a précisé qu’une unité de l’armée et des forces armées avait mené une autre opération contre un repaire du ”Front Nosra” dans le quartier de Karam Qatterji, tuant et blessant de nombreux terroristes et détruisant leurs véhicules, leurs armes et leurs munitions.


Les drones US, à l’assaut du Hezbollah !!
http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/369856-les-drones-us-%C3%A0-l-assaut-du-hezbollah

 


Jeudi, 21 mai 2015 12:05
IRIB- Les drones américains survolent la localité d’Erssal, où ils sont venus, apparemment, aider l’armée libanaise ; mais, en réalité, pour espionner le Hezbollah. Selon l’agence de presse Fars, les drones US sont apparus, massivement, dans le ciel d’Erssal, près de Qalamoun, où les combattants du Hezbollah combattent, violemment, les terroristes takfiris d’Al-Nosra et de Daesh. Les drones disent vouloir collecter des informations contre les terroristes takfiris, éparpillés dans les plaines d’Erssal, à l’Est du Liban. Selon « As-Safir », l’argument est tout de même boiteux, vu que le nombre des terroristes ne dépasse pas une centaine dans cette localité ! L’armée libanaise barre la route, en ce moment aux terroristes, qui ont l’intention d’infiltrer la localité d’Erssal, une localité étendue sur une superficie de 60 à 90 kilomètres. Les experts estiment, toutefois, que les drones US collectent des informations, sur les positions du Hezbollah, pour venir en aide aux terroristes nosratistes, qui ont fui l’avancée fulgurante du Hezbollah à Qalamoun. L’armée libanaise est présente, à Raas Baalbeck, à Al-Gha, et à Deir al-Ahar, mais ces villages ne sont pas à l’abri du danger. Il y a une semaine, Qalamoun a été, à 80%, nettoyé par le Hezbolah, et les terroristes ont été amenés à quitter cette région et à se replier, dans les localités, sur les frontières syro-libanaises.


El-Béchir, humilié à Riyad !!
http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/369853-el-bachir-humili%C3%A9-%C3%A0-riyad

 


Jeudi, 21 mai 2015 11:43
IRIB- Le président soudanais, qui s’est publiquement réclamé de la coalition anti-Yémen de Riyad, est arrivé mercredi à l’aéroport de Riyad sans que le roi Salman vienne à sa rencontre !!! Dans un geste, sans précédent, et d’une très grande symbolique, le roi saoudien a refusé d’accueillir officiellement Omar el-Béchir à sa descente d’avion. Selon l’agence de presse Wass, seul l’émir de Riyad, le commandant de la base aérienne de Riyad, ainsi que le représentant de la cour, assistaient à la cérémonie d’accueil !! Pour un Omar El-Béchir, qui a rompu avec la Résistance pour plaire au roi saoudien, il s’agit d’un revers cinglant sur le plan diplomatique dans la mesure où le roi Salman accueille en personne ses convives. Les deux parties devront débattre des relations bilatérales, et, sans doute, du montant de l’aide financière que Khartoum devra recevoir de Riyad en échange de sa complicité dans la guerre contre le Yémen.


Arabie : une base militaire tombe !
http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/369843-la-base-militaire-radif-sur-le-sol-saoudien-sous-contr%C3%B4le-des-y%C3%A9m%C3%A9nites

 


Jeudi, 21 mai 2015 09:30
IRIB- L’armée et les forces populaires yéménites ont pris, ce jeudi, avant midi, le contrôle de la zone militaire du « mont Al-Radif », sur le sol saoudien.
Hier, mercredi, des sources d’information, au Yémen, ont fait part de la mort de plus de 20 militaires saoudiens, lors d’affrontements frontaliers avec les Yéménites.
Lors d’affrontements, à Radif, des dizaines de véhicules militaires saoudiens ont été anéantis, a-t-on appris d’Al-Manar.
L’armée et les comités populaires ont attaqué, à l’obus de mortier et à l’artillerie, deux bases militaires de Bordj al-Kassaf et d’Al-Radif.


Ansarallah sort ses missiles !!!
http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/369789-ansarallah-sort-ses-missiles

 

Mercredi, 20 mai 2015 16:11
IRIB-pour la première fois depuis le début de son agression, l’Arabie saoudite a vécu ce mercredi un choc. Un véhicule blindé de l’armée saoudienne a été pris pour cible par des unités d’artillerie lourde appartenant aux tribus de la localité d’Alab ! L’attaque a coûté la vie a des dizaines de soldats et en a blessé des dizaines d’autres. selon al mayadeen, les soldats à bord de ce véhicule ont été tous tués. Le ministère saoudien de l’interieur a de son côté reconnu la mort d’un soldat saoudien près des frontières. Selon Al Ahed, les deux tribus al zaher et shada ont tiré 40 missiles et 50 obus de mortier contre des bases militaires saoudienne. Toutes situées dans le nord ouest de Sanaa.


Yémen : où en est Ansarallah ?
http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/369896-y%C3%A9men-o%C3%B9-en-est-ansarallah

 


Jeudi, 21 mai 2015 17:43
IRIB-Le chef du mouvement Ansarullah, Sayed Abdelmalek al-Houthi, a déclaré qu’« il n’existait aucune justification aux attaques et agressions de l’Arabie saoudite contre le Yémen et que rien ne pouvait légitimer l’offensive contre le peuple yéménite », ajoutant que « l’agression saoudienne contre le Yémen a révélé le véritable visage du régime saoudien ».


S’exprimant lors d’un discours télévisé mercredi soir, il a affirmé : « il ne fait plus aucun doute pour le peuple yéménite que l’Arabie saoudite représente un sérieux danger pour le Yémen, il connait désormais la vérité du régime saoudien, une vérité qui s’est révélée à travers ses crimes et ses massacres perpétrés contre tout un peuple».


Et de poursuivre : « la haine, la barbarie et la brutalité du régime saoudien qu’il exprime à travers sa guerre contre le Yémen a mis à nu l’Arabie-saoudite. Ses crimes qui tuent les enfants et détruisent les villes yéménites contredisent l’éthique islamique ». « Les raids aériens se sont poursuivis même pendant la trêve et ont torpillé les pourparlers inter-yéménites sous la supervision de l’ONU. Le dialogue est l’unique issue politique à la crise yéménite » a-t-il ajouté.


Il a souligné : « L’ennemi soutient Daesh et les éléments d’Al-Qaïda. Les assaillants utilisent des armements prohibés. Cependant l’armée et les comités populaires résistent, enregistrant de grandes victoires. Malgré cette agression, le peuple yéménite résiste avec fermeté et persistance, car cette agression n’a enregistré aucun véritable gain, aucun objectif, voire cette agression n’a aucune perspective »


Sayed al-Houthi a assuré que « notre souffle est long et nos choix sont multiples » notant « nous sommes dans une position de force non pas par la qualité de nos armes, ni par leur nombre, ni à cause de la position arrogante des puissances occidentales mais par l’oppression et l’injustice qu’on nous fait subir ». « Quelle que soit la taille de l’agression, peu importe, car ce qui compte c’est de toujours compter sur Dieu et sur l’effort continu, il est de notre responsabilité de toujours progresser » a-t-il ajouté.
Et d’indiquer : « L’armée et les comités populaires luttent vaillamment contre Al-Qaïda et Daech bien que ces derniers bénéficient du soutien aérien des agresseurs.
Concernant la conférence de Riyad, Sayed al-Houthi a conclu : « dans l’engrenage de son agression, l’Arabie a organisé une conférence dite conférence de Riyad à travers laquelle le régime saoudien a accueilli des principaux pions pour leur dicter ses directives. Or, ce qu’il faut retenir de cette conférence c’est qu’elle a embrasé le conflit interne au Yémen ».


Et de conclure : « Ils veulent créer une nouvelle armée yéménite à l’instar de ce qu’ils ont fait en Syrie à travers leur soi-disant armée syrienne libre. À vrai dire, le régime saoudien veut pratiquer la même politique des Israéliens envers les Palestiniens. Il n’est pas intéressé à trouver une solution politique pour le Yémen, ce qu’il cherche c’est détruire le Yémen de façon directe ou indirecte ».


Le Yémen prend pour cible uniquement les bases militaires des saoudiens

(Porte-parole d’Ansarallah)
http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/369891-


Jeudi, 21 mai 2015 17:17
IRIB- Contrairement aux saoudiens, les forces d’Ansarallah prennent pour cible seulement les bases militaires des saoudiens, a affirmé, le Porte-parole du Mouvement d’Ansarallah.


Alors que les agressions et le pilonnage se poursuivent, il est impossible de donner son accord à l’amorce du dialogue, a déclaré, Mohamed Abdeslam, le Porte-parole du Mouvement d’Ansarallah yéménite.


Toute négociation doit avoir lieu en vertu de l’accord pour la paix et un partenariat national », a ajouté, Abdeslam. Nous n’avons pas demandé à l’Arabie ni aux autres pays de participer au dialogue pour la paix, a-t-il poursuivi.


La demande à Ansarallah de déposer l’arme et de se retirer des villes est infaisable et Ansarallah ne l’acceptera pas, a-t-il indiqué.


« Le Yémen vise contrairement à l’Arabie, que les positions militaires des saoudiens et non pas les citoyens. Utilisant toutes ses capacités, Ansarallah avance vers la défense de la dignité du peuple yéménite », a-t-il souligné.toire de toutes ces luttes qui enlèvera aux capitalistes ce puissant moyen pour diviser  en entretenant le communautarisme, la haine ethnique et religieuse. 

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

 ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

 ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

 

Publicités