1 MORT à la GOUTTE D’OR … LE POINT INFO

.

.

 

PARIS 7 JANVIER 2016

1 MORT à la GOUTTE D’OR …

LE POINT INFO

PAR LE CAMARADE DO

SUR SON SITE VLR!

Spectacle de Terrorisme – 7 janvier 2016 – Étude par l’exemple du processus d’élaboration de la propagande (vidéos BFM prouvant le mensonge d’État)

(   http://www.mai68.org/spip/spip.php?article9981  )

     jeudi 7 janvier 2016, par do (Date de rédaction antérieure : 7 janvier 2016).

L’article montre trois versions successives de l’événement livrées par Reuters afin de bien montrer comment s’élabore la propagande d’État. Bien sûr, comme le dit l’adage : « La vérité est dans l’instant ». La première version est donc la bonne. La voici :

Dans les éternels et nombreux films de propagande policières dans le style « Cordier », « Femmes de lois », « Murdoc » ou autres, les policiers désarment courageusement les paumés qui tiennent une arme à la main, même quand il s’agit d’une arme à feu. Ce n’est que de la propagande. La réalité est tout autre. Aujourd’hui, à Paris, un pauvre taré a voulu rentrer dans un commissariat de police avec… non, pas avec une kalachnikov… non, pas avec une winchester comme dans les westerns… non, pas avec un six coups comme dans Lucky Luke… non, pas avec un sabre comme un samouraï, mais avec un simple couteau ! ET… et la police l’a abattu direct ! il y a loin de la police qui protège, comme on la voit dans la propagande, à la police telle qu’elle est dans la réalité. Un flic est un flic. Point !

Donc, il fallait arranger ça. Et, comme c’est l’anniversaire du spectacle terroriste du 7 janvier 2014 à Charlie Hebdo, l’occasion a fait le larron, et le paumé s’est transformé en terroriste, et les policiers pleutres en flics courageux qu’il faut respecter et applaudir.


Un homme abattu devant un commissariat de Paris

http://fr.reuters.com/article/topNews/idFRKBN0UL19620160107

Jeudi 7 janvier 2016 12h40 (première version : la bonne, puisque la vérité est dans l’instant. Notez bien qu’il n’est pas question d’ »Allahou Akbar », ni d’une ceinture d’explosifs factice ou non !)

Cordon de sécurité près d »un commissariat du 18e arrondissement à Paris. Un homme qui tentait de pénétrer avec un couteau dans un commissariat de la Goutte-d »Or a été abattu par les policiers. / REUTERS/Charles Platiau

Un tel cordon de sécurité pour un homme avec un couteau ?
Et déjà mort, en plus !
Quel courage dans la police !
Ça c’est pas une remarque de Reuters !PARIS (Reuters) – Un homme qui tentait de pénétrer avec un couteau dans un commissariat de la Goutte-d’Or, dans le XVIIIe arrondissement de Paris, a été abattu par les policiers, a-t-on appris de sources syndicales policières.

La préfecture de police de Paris a déclaré que des coups de feu avaient été tirés, mais n’a pas pu apporter de précision.

(Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse)


Un homme abattu devant un commissariat de Paris

Même lien :

http://fr.reuters.com/article/topNews/idFRKBN0UL19620160107?sp=true

Jeudi 7 janvier 2016 12h52 (deuxième version : Version intermédiaire, mais très intéressante ; puisque, d’après les sources, il n’avait pas de ceinture d’explosifs !)

PARIS (Reuters) – Un homme qui tentait de pénétrer avec un couteau dans un commissariat de la Goutte-d’Or, dans le XVIIIe arrondissement de Paris, a été abattu par les policiers, a-t-on appris de sources syndicales policières.

Selon un responsable du syndicat Alternative Police (CFDT), « un individu s’est présenté à l’entrée du commissariat avec un couteau et le policier en faction a ouvert le feu et l’a tué ».

Des informations selon lesquelles l’individu portait une ceinture d’explosifs n’ont pas été confirmées par les sources.

La préfecture de police de Paris a déclaré que des coups de feu avaient été tirés, mais n’a pas pu apporter de précision.

Cette attaque survient le jour anniversaire de la tuerie de Charlie Hebdo, qui avait fait 12 morts il y a un an.

(Emmanuel Jarry, avec service France, édité par Yves Clarisse)


Un homme abattu devant un commissariat de Paris

Même lien :

http://fr.reuters.com/article/topNews/idFRKBN0UL19620160107?sp=true

Jeudi 7 janvier 2016 13h33 (Troisième version : Version momentanément définitive. Cette fois-ci, tout y est : la ceinture d’explosifs, certes factice ; et, bien entendu, ils n’ont pas oublié de mettre le fameux « Allahou Akbar » censé signer, voire prouver, tout ça.)

Photo prise le 7 janvier 2015/ REUTERS/Philippe Wojazer

PARIS (Reuters) – Un homme porteur d’une ceinture d’explosifs factice et armé d’un couteau a été abattu jeudi par un policier au moment où il tentait de pénétrer dans le commissariat de la Goutte-d’Or, dans le XVIIIe arrondissement de Paris, un an jour pour jour après la tuerie de Charlie Hebdo.

L’homme a crié « Allahou Akbar » et les policiers ont pensé qu’il voulait se faire sauter à l’intérieur du commissariat car des fils électriques dépassaient de ses vêtements, a dit à Reuters un responsable d’Alternative Police (CFDT).

« C’est pour ça que le policier en faction a ouvert le feu et l’a tué », a-t-il ajouté.

Selon des témoins, l’homme a été abattu de trois balles vers midi.

Le commissariat, situé rue de la Goutte-d’Or, a été évacué et le quartier a été bouclé afin qu’une équipe de déminage équipée d’un robot examine le dispositif retrouvé sur l’homme, « ceinture » qui s’est finalement révélée factice.

« Les démineurs sont intervenus et ont constaté qu’elle était factice », a dit le responsable syndical.

L’hypothèse d’une complicité n’étant pas exclue, les forces de l’ordre quadrillaient également le secteur.

« On ne peut pas écarter que cet homme ait agi avec des complicités, on ne peut écarter aucune piste, c’est la raison pour laquelle le quartier a été bouclé », a dit le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Pierre Henri-Brandet, sur BFM TV.

Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, s’est rendu brièvement sur place.

L’exécutif a rappelé que la menace d’attentats en France demeurait « permanente, réelle, très élevée ».

Cette attaque est survenue le jour anniversaire de la tuerie de Charlie Hebdo, qui avait fait 12 morts il y a un an.

Le quartier de la Goutte-d’Or est un quartier populaire de la capitale où réside une forte population immigrée.

(Emmanuel Jarry, avec service France, édité par Yves Clarisse)


Remarque de do : La manipulation du terrorisme est pour l’État une drogue à accrochage et accoutumance

Salut à toutes et à tous,

Le 31 décembre 2015, les sondages notaient déjà une nette baisse de la popularité de Hollande et de Valls :

http://mai68.org/spip/spip.php?article9912

Ils étaient très vite retournés à leur niveau de popularité d’avant le Bataclan. J’en déduisais que si les services secrets voulaient maintenir perpétuellement à une hauteur acceptable la popularité de l’exécutif, il leur faudrait organiser un spectacle terroriste toutes les six semaines.

Entre le maintien de la tension (« stratégie de la tension ») par le biais de diverses commémorations des spectacles terroristes précédents, et le spectacle monté aujourd’hui sur la base d’un fait divers qui aurait dû faire seulement deux lignes dans les journaux, on y est.

Bien à vous,
do
7 janvier 2016 à 16h56
http://mai68.org


Remarque de Tanguy du 7 janvier 2016 à 18h07 :

Même le couteau ne semble pas faire l’unanimité… En tout cas, deux témoins directs de la scène le nient.

« Il n’avait pas d’arme et n’a pas crié Allah Akbar » (VIDEO)

http://www.dhnet.be/actu/monde/il-n…

Publié le jeudi 07 janvier 2016 à 15h31 – Mis à jour le jeudi 07 janvier 2016 à 16h52

Si plusieurs témoins confirment la version donnée par le ministère de l’Intérieur français, d’autres la contredisent.

« Un homme a tenté d’agresser un policier à l’accueil du commissariat avant d’être atteint par des tirs de riposte des policiers. L’homme aurait crié « Allah Akbar ». Voilà la version que le porte-parole du ministère de l’Intérieur Pierre-Henry Brandet a donné à l’AFP quelques minutes après qu’un homme ait été abattu devant le commissariat du quartier de la Goutte d’Or à Paris.

Une version des faits qui a été confirmée par certaines témoins mais, plus étonnant, infirmée par d’autres. Un homme, sous couvert de l’anonymat, a livré à nos confrères de BFM TV une version bien différente. « J’étais au café en train de boire un verre avec des amis. On a entendu un policier dire à un homme : Tu dégages, tu dégages, tu dégages. L’homme n’a pas exécuté les ordres. On a entendu trois coups de feu et on a vu qu’un homme est par terre. Bizarrement lorsqu’il est tombé, il n’y avait rien. Il n’avait pas de couteau, je vous le promets. Il n’est pas rentré dans le commissariat, il n’avait pas d’arme, il n’a pas crié Allah Akbar et nous n’avons pas vu qu’il avait une ceinture d’explosifs. »

GO VLR 1

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/il-n-a-pas-crie-allah-akbar-assure-un-temoin-de-l-attaque-du-commissariat-730410.html

http://www.dhnet.be/actu/monde/il-n-avait-pas-d-arme-et-n-a-pas-crie-allah-akbar-video-568e74813570ed3894f92a1d

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo.

BFM indique que d’autres témoins ont confirmé que l’homme abattu n’avait pas prononcé « Dieu est grand » en arabe.

Une dame, toujours sous couvert de l’anonymat, affirme que l’homme a levé les mains en l’air. « Il s’approchait seulement des policiers. Il n’était pas armé. Les policiers lui ont demandé de reculer. Il a reculé en levant les mains. Il est revenu vers eux et ils ont tiré trois fois sur lui. »

GO 2 VLR

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/goutte-d-or-il-a-recule-en-levant-les-mains-assure-une-temoin-730416.html

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo.

Une habitante du quartier a elle aussi assisté à la scène. « Des gens criaient : Mais ça ne va pas ! Il ne faut pas lui tirer dessus !. Les policiers, eux, criaient de nous mettre à l’abri, de ne pas rester près des fenêtres. Alors je me suis réfugiée dans ma chambre pendant vingt minutes », a-t-elle expliqué au Monde.fr.

DAECH – 27 mai 2015 – Documents secrets déclassifiés par la Justice US prouvant que l’EI a été fondé par la CIA :

http://mai68.org/spip/spip.php?article8855

DAECH par Peter Moore – 25 décembre 2015 – vidéo :

http://mai68.org/spip/spip.php?article9891

(DAESH 2016)

Charlie – 4 février 2015 – Les contacts entre un complice de Coulibaly et un agent de renseignement :

http://mai68.org/spip/spip.php?article8473

(document Canard enchaïné)

Charlie-Hebdo – La vidéo du flic assassiné a été censurée parce que sa tête aurait dû exploser et il n’y a même pas de sang !

http://mai68.org/spip/spip.php?article8359

Les services secrets français ont organisé les attentats du 13 novembre 2015 à Paris pour faire accepter un coup d’État fasciste :

http://mai68.org/spip/spip.php?article9449

La manipulation du terrorisme par l’État

Pour bien comprendre la manipulation du terrorisme par l’État, son mobile et sa technique, voici un recueil de références indispensables présentées sous le titre « Terrorisme d’État sous faux drapeau, esquisse d’une bibliographie » :

http://mai68.org/spip/spip.php?article1053

Répondre à cet articl

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s