Pour les Rencontres de Vénissieux, une approche historique du communisme, par le camarade Viriato

par tribunemlreypa

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

.

.

Proposé pour les Rencontres de Vénissieux,

LE COMMUNISME

Une approche historique du communisme,

par le camarade Viriato

La question du communisme comme analyse du passé et projet d’avenir devient centrale pour un nombre de militants ouvriers d’origines divers. Ils voient, constatent et luttent contre, non seulement la catastrophe créé par le capitalisme, mais aussi les dits intellectuels qui se fourvoient en toute sorte des systèmes impossibles ou très réactionnaires ou qui présentent la capitulation de la social démocratie comme la seule alternative « possible » au capitalisme en crise aigue.


Les communistes du PCF de Vénissieux ont donc décidé d’organiser des Rencontres Communistes le 30 avril, afin de mieux cerner et renouveler une pensée et une action qui nécessite avec urgence de revenir aux fondamentaux du seul corps théorique, organisationnel et d’action qui a permis toutes les avancées du XX siècle mais qui est encore et pour l’avenir, la seule arme idéologique des classes travailleuses.

Afin de contribuer à un débat qui devrait être riche, le camarade Viriato s’est permis de faire, en tenant en compte que le sujet est inépuisable mais encore qu’il est physiquement impossible de faire une intervention trop longue, un résumé des aspects historiques principaux du communisme tout en insistant sur ceux qui, à son avis, sont les plus marquants.


Naturellement, ce document semblera hétérodoxe à un certain nombre de camarades, mais de l’une, il est conçu comme un document ouvert à la discussion, et de deux, cette analyse essaie de concentrer, sans exclusions d’aucune sorte, les résultats et les nécessités d’un siècle et demi de la pensée et des luttes prolétaires.


C’est surtout, un essai de sortir des impasses créées tant par les entraves tant théoriques (qui peuvent être pour un grand nombre des entraves sentimentales) que par la crise provoquée par l’action des courants petits-bourgeois de droite au sein des communistes.


Et une telle sortie ne pourra se faire avant tout que par le réveil d’un vaste et large mouvement de masses prolétaires dont les débuts commencent à se voir sur le terrain, mais aussi par le retour aux fondamentaux du communisme : la pensée de Marx, Engels et surtout Lénine, et la détermination, la volonté de lutte et d’organisation qui étaient celles des premiers communistes.

**************************

LES COMMUNARDS

.

.

Un large extrait disponible sur TML:

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2016/04/23/pour-les-rencontres-de-venissieux-une-approche-historique-du-communisme-par-le-camarade-viriato/

.

.

 L’article complet LE COMMUNISME

disponible en PDF:

 LE COMMUNISME   par Viriato

 

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ 

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

Publicités