Anti-loi El Khomri : Changement de ton !! …MANIF NATIONALE LE 12 MAI !

.

.

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

.

.

URGENT:

.

.

.

Changement de ton !!

.

.

.

.

 

MANIF NATIONALE LE 12 MAI !

.

.

.

.

.

Anti-loi El Khomri:

.

.

.

Le Combat Continue !!

.

.

.

.

.

Loi travail. Nouvelle journée d’actions le 12 mai
L’Humanité.fr avec l’AFP__ Vendredi, 6 Mai, 2016


Sept syndicats de salariés, d’étudiants et de lycéens appellent à une nouvelle journée nationale de grèves et de manifestations le 12 mai, pour réclamer le retrait du projet de loi travail.


L’intersyndicale ne prévoyait initialement qu’une « journée d’initiatives et d’interpellation des parlementaires ». Les syndicats appelLent désormais à une nouvelle journée nationale de grèves et de manifestations le 12 mai contre la loi Travail.

Il s’agira de la cinquième journée nationale et unitaire d’actions contre le projet de loi à l’appel de l’intersyndicale (CGT, FO, FSU, Solidaires, Unef, Fidl, UNL), après les 9 et 31 mars, et les 9 et 28 avril. D’autres journées d’action ont été organisées par les seules organisations des jeunes et les traditionnels défilés du 1er-Mai ont été focalisés contre le projet de loi.


Manistation à Paris le 12 mai
Dans un communiqué, les organisations syndicales régionales Île-de-France de salarié- es, lycéen-nes et étudiant-es, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL « demandent aux salarié-es dans les entreprises et les administrations de multiplier les assemblées générales pour débattre de l’amplification de la mobilisation, y compris par la grève, pour obtenir le retrait d’un projet de loi néfaste pour les jeunes, les salariés. »

.

.

Une manifestation est prévue à Paris à 14 heures de Denfert-Rochereau à l’Assemblee Nationale, jeudi 12 mai.

 .
Le projet de loi Travail est actuellement débattu en première lecture à l’Assemblée nationale. Il prévoit notamment la primauté de l’accord d’entreprise dans l’aménagement du temps de travail, une clarification des règles de licenciement économique ou encore la création d’un Compte personnel d’activité (CPA). Les syndicats opposés au texte dénonce une réforme qui « accentue la précarité, marque la remise en cause des conventions collectives, ruine les garanties collectives ».


Manuel Valls : « Ce texte doit passer »
Dans une émission diffusée ce vendredi soir sur Public Sénat, le Premier ministre n’exclut pas d’utiliser l’article 49 alinéa 3 de la Constitution pour faire adopter au Parlement le projet de loi contesté sur le Travail. « Il ne faut jamais renoncer à un moyen constitutionnel », déclare Manuel Valls dans un enregistrement visionné par l’AFP de l’émission « Bibliothèque Médicis », où il réaffirme toutefois sa « volonté de convaincre » sa majorité. « Nous verrons la semaine prochaine mais ce texte doit passer », affirme encore le chef du gouvernement.
( http://www.humanite.fr/loi-travail-nouvelle-journee-dactions-le-12-mai-606511 )

 

.

.

.

Ceci explique-t-il cela ?!

.

.

.

  » Alors que la loi El Khomri démarre une phase de lancement décisive au parlement, la lutte des opposants semble nettement privée de perspectives.
Et pourtant les dernières mobilisations on montré une résistance de fond de la base. Et surtout, malgré les pirouettes du gouvernement, consacrées par la droite comme des « renoncements », l’opinion publique reste très majoritairement hostile à cette loi. » écrivions nous il y a quelques jours

dansANTI LOI-EL KHOMRI : BAS LES MASQUES !!

 .

.

https://solydairinfo.wordpress.com/2016/05/05/

anti-loi-el-khomri-bas-les-masques/

 .

.

MASQUES__VLR

.

.

… »Et pour cause, car le principe de l’inversion de la hiérarchie des normes reste son fond, et constitue toujours un recul social inacceptable.
(…)
De sorte que, dans tous les cas de figure, l’opposition à cette loi a tout lieu de se considérer comme légitime. Reste à savoir si elle a réellement la capacité et la volonté de manifester cette légitimité…
(…)
La tentative la plus avancée en termes de conscience de classe, en ce sens, fut celle de la CGT-Goodyear, pour transformer, via le congrès de la centrale, la cause de leur résistance contre la répression anti-syndicaliste en un thème national de convergence avec la résistance anti-loi El Khomri, et qui aurait du déboucher sur une grève générale avec une manifestation centrale à Paris, visant l’objectif du million de manifestant rassemblé dans la capitale, à l’instar des plus grandes heures des luttes sociales d’antan…
A l’évidence, un tel objectif n’était pas du tout dans les visées du congrès CGT, pas plus que dans sa direction ou celle de FO…
Les rodomontades officielles de cet apparent « front du refus » CGT-FO avaient donc, et ont encore, clairement désormais, pour seul but la volonté d’encadrer et de récupérer le mouvement spontané au profit des bureaucraties syndicales en perte d’influence, mais nullement de le mener à bien en termes de lutte de classes.  »

 .

.

.

Résistance Prolétarienne !

.

.

La base continue

.

de pousser … :

.

.

.

.

.

.

Orange avec AFP, publié le Vendredi 06 Mai 2016 à 07h40
Plusieurs milliers d’habitants de Haute-Loire ont été privés de réseaux téléphoniques pendant plusieurs heures mardi à cause d’une action de la CGT Énergie contre la loi Travail.
Dans la soirée du mardi 3 mai, plusieurs milliers d’habitants de Haute-Loire abonnés à SFR et Bouygues se sont retrouvés sans téléphone fixe et mobile et Internet durant neuf heures. La police technique et scientifique avait alors découvert que deux câbles avaient été sectionnés dans un coffret électrique de Brives-Charensac, petite commune de 4.000 habitants près du Puy-en-Velay. Un acte de sabotage revendiqué le lendemain par la CGT Énergie de Haute-Loire rapporte ce vendredi 6 mai France Bleu Saint-Étienne Loire.


Haute-Loire :des syndicalistes de la CGT

revendiquent le sabotage d’un coffret électrique


cgt 43

Dans un communiqué, ses auteurs justifient cet acte de malveillance par une volonté de dénoncer la loi Travail et de protester contre la privatisation des entreprises publiques comme EDF, qui pourrait entraîner des suppressions d’emploi.

« Le dialogue social n’a jamais été aussi inexistant. Nous n’avons plus de solution pour nous faire entendre », se justifie la commission exécutive du syndicat.

Interrogé par la radio, le secrétaire général de l’union départementale CGT Haute-Loire Pierre Marsein « ne condamne ni ne soutient » ce sabotage qui pourrait faire l’objet de poursuites judiciaires. (…) (   http://actu.orange.fr/france/loi-travail-la-cgt-sabote-des-lignes-telephoniques-en-haute-loire-magic-CNT000000odshS.html )

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

 .

NDLR:

.

Il ne s’agit pas, pour nous, d’encourager ce genre de pratique, mais simplement de souligner le décalage qu’elle reflète entre la volonté farouche de la base d’en finir rapidement avec la loi El Khomri, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives de lutte, construisant pas à pas une alternative politique au système capitaliste failli, et les manœuvres politico-bureaucratiques des états-majors syndicaux, dans l’ombre des factions politiciennes en « lutte de places », comme diraient nos camarades de la CGT-Goodyear,en vue des prochaines échéances électorales …

.

.

9 MARS ELEPH 

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s