UN MESSAGE CLAIREMENT ADRESSÉ AUX FAUX AMIS DE LA SYRIE…

.

.

.

 

.

.

UN MESSAGE CLAIREMENT ADRESSÉ

AUX FAUX AMIS DE LA SYRIE…

.

.

.

.

.

Interview de Bachar al-Assad, le 12 septembre 2016, à Daraya, après la prière de l’Aïd

Texte

https://www.youtube.com/watch?v=gmDWamm2260

 

Transcription :

Journaliste : Monsieur le Président, quel est votre message aux Syriens depuis Daraya ? Aujourd’hui [12/09/2016], vous avez choisi Daraya pour y prier la prière de l’Aïd en présence de tous les membres du gouvernement. Quel est votre message au peuple syrien ?

Bachar al-Assad : Tout d’abord, je souhaite une bonne fête à tout le peuple syrien, à toutes les forces armées, à tous nos frères d’armes, à nos blessés, aux familles des combattants, des blessés et des martyrs qui endurent avec patience, je leur souhaite tous les bienfaits.

Il est vrai que notre présence ici a une très grande portée, et qu’elle est peut-être même symbolique, mais le message que nous adressons aujourd’hui n’est pas destiné au peuple syrien. Vraiment, tout le peuple syrien et moi-même sommes dans un même état d’esprit depuis le début de la crise. Nous voyons et évaluons les choses de la même manière. Le complot était clair, le rôle des pays étrangers était manifeste. Le rôle des collaborateurs et des traîtres était clair.

Lorsque les terroristes avançaient dans une zone, nous ressentions la même chose, lorsque les familles quittaient ces zones et devenaient des réfugiés, nous avions les mêmes sentiments. Il en allait de même lorsque l’armée venait et libérait une région, et qu’une réconciliation avait lieu, permettant aux familles de revenir, à la vie de reprendre son cours, et à la reconstruction. Nous avions les mêmes sentiments. Je ne considère donc pas qu’aujourd’hui, j’adresse un message aux citoyens syriens.

J’estime que le message doit être adressé à ceux qui ont œuvré contre la Syrie, à ceux qui ont placé leurs espoirs et leurs calculs dans la chute de la Syrie dès les premiers jours, semaines et mois et jusqu’à ce jour, en particulier aux pays qui se sont le plus investis dans la destruction de la Syrie et le soutien aux terroristes, et bien sûr avec l’aide des traîtres et collaborateurs syriens qui ont fait le choix de participer aux plans de l’étranger. C’est pour cette raison que cette visite (à Daraya) est un message adressé à eux.

Lorsque nous venons ici en tant qu’Etat syrien, nous faisons savoir à ces gens-là que la Syrie est déterminée à reprendre tous les territoires aux terroristes, à restaurer la paix et la sécurité, à réparer les infrastructures et à reconstruire tout ce qui a été détruit, tant sur le plan matériel que sur le plan moral.

Nous venons ici aujourd’hui pour remplacer la fausse liberté qu’ils ont essayé de promouvoir au début de la crise – y compris ici à Daraya – par la vraie liberté, la liberté qui commence par restaurer la paix et la sécurité, se poursuit dans la reconstruction et culmine dans la prise de décision nationale indépendante. Non pas le type de liberté qui commence avec eux et finit par la poignée de dollars qu’on leur donne au début de chaque mois ou de chaque campagne de terreur, ou par des promesses de postes dans la nouvelle Syrie rêvée par l’Occident, une Syrie asservie et soumise.

Nous sommes tous venus ici en ce jour béni pour répéter, avec tous les Syriens, la phrase « Allahu Akbar » (Dieu est Le Plus Grand), dans sa véritable signification et non pas celle qui repose sur des illusions. La véritable signification pour laquelle ont été révélées toutes les religions célestes et qu’elles portent toutes, à savoir la dignité humaine, le progrès, la compassion, la paix et la sécurité, et non pas le sens qu’ils lui ont faussement donné, et qui reposait sur le viol de la dignité, les meurtres et la destruction de la terre.

C’est pour cela que je conclus en disant que le message qui est adressé tout spécialement de Daraya est un message général émanant de toute la Syrie et de toutes les régions libérées, mais il est adressé tout spécialement de Daraya car beaucoup ont été frustrés de voir Daraya retourner dans les bras de la patrie, et ils ont fait des déclarations officielles à ce propos. Je parle de certains responsables occidentaux.

Nous leur disons ceci : malheureusement pour vous, vous êtes tristes et vaincus, mais nous sommes heureux ! Nous sommes heureux avant tout parce que Daraya est revenue dans les bras de la patrie, mais aussi parce que vous êtes tristes et vaincus. Pas parce que nous sommes haineux ou que nous jubilons. Nous ne sommes pas comme cela. Mais lorsque vous conspirez contre la Syrie chaque jour, et que vous finissez vaincus, cela signifie que les choses vont dans le bon sens.

Traduit de l’Arabe par Arrêt sur Info le 20 septembre 2016

Publié par Sana le 12 sept. 2016

Source : http://arretsurinfo.ch/video-message-de-bachar-al-assad-aux-occidentaux-apres-la-liberation-de-daraya/

 

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s