sionisme

If not now when? Résistances au cœur des Citadelles !!

.

.

 .

.

.

.

.

      If not now when ?

.

.

     Si pas maintenant,

quand?

.

.

.

.

    RESISTANCE !!

.

                jusqu’au cœur

.

              des Citadelles…!!

.

                    USA-Israël

.

_____Grève de la faim en Palestine

.

_____Manif anti-AIPAC de la jeunesse juive US

.

 

 

 

 A découvrir sur:

 

 

 

FRONT

 

 

des LAïCS

.

Avec de nombreuses photos
et des vidéos « choc »
sur la manif du 26 Mars,

.

Ainsi qu’avec une lettre de Marwan Barghouti

sur les raisons de la grève de la faim

des prisonniers palestiniens en Israël.

If not now when?

Résistances

au cœur des Citadelles !!

 

 

 

 

https://frontdeslaics.wordpress.com/2017/04/24/
if-not-now-when-resistances-au-coeur-des-citadelles/

 

 

 

FRONT des LAïCS

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

 жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

 жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

 жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж 

Publicités

Gaza : un château ( d’eau ) pour ( cultiver ) la résistance !

.

.

.

.

Urgence Gaza :

le château (d’eau)

d’Abu Jamal

samedi 13 août 2016 par Pierre Stambul, Sarah Katz

 

Un projet UJFP : Urgence Gaza


pour cultiver à Khuza’a,

 

on a besoin de votre aide :


construisons ensemble

 

le château (d’eau) d’Abu Jamal

 

I. Le contexte

 

Gaza est sous strict blocus militaire depuis plus de 10 ans, par décision politique d’un État membre de l’ONU. Un million-neuf-cent mille personnes y sont enfermées. A peine interrompue par les vagues de bombardements meurtriers (grossièrement tous les deux ans), un peu d’aide institutionnelle parvient à ce morceau d’humanité concentrée entre barbelés et miradors modernes sur terre et navires de guerre sur mer : une agence spécialisée de l’ONU distribue de façon routinière une aide en nature, parcimonieuse, à ceux qu’elle a enregistrés, depuis plusieurs générations, comme réfugiés ; l’ensemble des agences onusiennes, un certain nombre de consulats, observent et publient des rapports. Les destructions, l’essence absente, l’électricité rare, le peu d’eau disponible menacée par l’envahissement imminent de la nappe phréatique, sont documentés. L’horreur continue.

.

.

II. Pour la survie, pour l’honneur,

pour desserrer le collier de l’assistanat,

les Gazaouis répondent : produire coûte que coûte.

 

La société gazaouie résiste, c’est à dire survit. Continue à faire jouer toutes ses ressources matérielles et humaines : étudier, enseigner, soigner, réparer, (re)construire, transformer, communiquer, commercer, pêcher, cultiver. Enfermée, marché captif au sens le plus brutal du terme, mais défendant bec et ongles jusqu’aux plus fragiles zones d’indépendance.

Dans cette lutte, la terre est un enjeu essentiel. Les villages amputés cultivent, sous les balles s’il le faut, ce qui leur reste de terrains. Dans le tissu semi-urbain se nichent les vergers, sur les terres ouvertes jouxtant les grilles de la cage, les paysans ont installé des maraichages, aussi loin que possible, puis des céréales, qui demandent peu de présence et exposent donc moins les cultivateurs aux tirs – sauf aux périodes cruciales des semailles et des récoltes.

Le village de Khuza’a au sud-est de la bande de Gaza est un exemple de cette lutte des paysans pour la mise en valeur de la terre. Depuis de nombreuses années, en lien avec les solidaires internationaux, ils regagnent mètre par mètre les terres interdites de la zone tampon. Ils remettent encore en culture les champs défoncés par les tanks pendant l’été 2014. Familles de cultivateurs, associations, municipalité, militants politiques, chefs traditionnels (mokhtars), tous sont arcboutés dans le refus des friches et de l’assistanat.

.

.

III. La bataille de l’eau et la demande

du mokhtar Abu Jamal :

un château d’eau pour Khuza’a.

Khuza’a a la volonté, l’expertise, l’obstination. Khuza’a a une bonne nappe phréatique. Mais la récolte 2016 a été ruinée par l’incapacité d’irriguer au moment crucial du mûrissement : la fourniture d’électricité réduite à 4 heures par 24 heures empêche de remonter l’eau des forages sur une durée compatible avec les besoins des plantes. Le mokhtar Abu Jamal avait pris la tête d’une délégation du village auprès de la puissance publique de Gaza, demandant un allongement exceptionnel de la fourniture d’électricité. Devant l’échec, il en appelle au mouvement de solidarité avec un projet
simple : stocker l’eau en hauteur, pour la rendre disponible au moment où elle est indispensable.

.

.

IV. Le château d’eau pour Khuza’a : en pratique.

1) le projet : réaliser un château d’eau rustique, permettant que l’eau soit relevée aux moments où l’électricité est fournie, et disponible pour les cultivateurs 24h/24.
Le forage effectué par Abu Jamal est de qualité, capable de produire un débit important : 70 à 80 familles pourraient irriguer leur terre à partir de ce point.
Singularité par rapport à la situation des terrains plus proches de la mer, l’eau est douce, presque buvable, excellente pour la culture.

La zone est essentiellement plate, la hauteur nécessaire pour un stockage de l’eau efficace est estimée de 12 à 13 mètres.

Le coût de l’opération est estimé à 13 000 US$. Ce coût est essentiellement tributaire du coût des matériaux.

3) Nous comptons sur vous : il y a urgence à trouver cette somme dans les plus brefs délais.
Nous vous tiendrons au courant régulièrement de l’évolution de la collecte.
L’UJFP va s’adresser aussi à de nombreuses associations susceptibles de contribuer à ce projet.

Dans l’article sur le site de l’UJFP, un lien

pour verser une contribution:

http://ujfp.org/spip.php?article5069

 

 

 

 

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

Palestine, Toujours Debout !!

.

.

.

 

Palestine

.

.

.

Toujours

.

.

.

 

Debout !!

.

.

.

 

NAKBA : Grand rassemblement à Paris

.
.

ce samedi 14 mai

 

 

http://www.europalestine.com/spip.php?article11842

10 mai 2016 CAPJPO-EuroPalestine

 

 

La Nakba qu’on veut cacher, les centaines de villes et villages palestiniens rasés, les milliers de Palestiniens, hommes, femmes et enfants massacrés par Israël en 1948 ; la Nakba qui se poursuit 68 ans plus tard, avec des bombardements, des enfants qui meurent calcinés dans le camp de concentration de Gaza, des terres volées, des maisons démolies, des femmes, des hommes emprisonnés et torturés TOUS LES JOURS par Israël, nous avons le devoir de de dénoncer ! Retrouvons- nous ce SAMEDI 14 MAI À Paris, Place de la République !

ON VOUS ATTEND POUR DIFFUSER DE L’INFORMATION AUX PASSANTS, CEUX AUXQUELS ON FAIT CROIRE QUE LA PALESTINE ÉTAIT « UNE TERRE SANS PEUPLE POUR UN PEUPLE SANS TERRE », et que de vaillants pionniers ont fait refleurir le désert… On connait la suite, mais pas tout le monde !

 

Ne laissons pas la propagande mensongère embrumer les cerveaux. L’occupation et la colonisation israéliennes tuent tous les jours. Trois enfants en sont morts brûlés vifs à Gaza cette semaine, à cause d’un blocus cruel qui dure depuis 10 ans !

Ils se taisent. Parlons-en !

Ne nous laissons pas bâillonner par ceux qui dégainent le chantage à l’antisémitisme dès que l’on dénonce les violations des droits de l’Homme et de l’enfant, comme du droit international par Israël.

TAISEZ-VOUS ! LAISSEZ-NOUS VOLER ET MASSACRER EN SILENCE !

EH BIEN NON ! TOUTES LES TENTATIVES D’INTIMIDATION SONT VAINES. NOUS SOMMES, LÀ ET LE RESTERONS JUSQU’À LA FIN DE L’OCCUPATION ET DE L’APARTHEID, JUSQU’À L’ÉGALITÉ DES DROITS POUR LES PALESTINIENS ET LES ISRAÉLIENS.

 

ET NOTRE SOLIDARITÉ, DONT LE PRINCIPAL VECTEUR EST LA PARTICIPATION À LA CAMPAGNE DE BOYCOTT DE L’OCCUPANT ISRAÉLIEN, NE POURRA QUE S’AMPLIFIER, TANT QUE DES SANCTIONS NE SERONT PAS PRISES PAR NOS « REPRÉSENTANTS » CONTRE LES CRIMINELS DE GUERRE ISRAÉLIENS, CONTRE CE RÉGIME COLONIAL, QUI SE MAINTIENT GRÂCE A L’AIDE QUI LUI EST APPORTÉE PAR NOS DIRIGEANTS.

Ne rien dire, ne rien faire, c’est laisser le champ libre aux tortionnaires d’enfants.

Informer la population que les médias tiennent soigneusement à l’écart de la réalité sur le terrain, c’est soutenir l’incroyable résistance palestinienne dont les crimes et les persécutions les plus abjectes n’ont pu venir à bout.

CE SAMEDI 14 MAI, DE 15 H À 18 H

PLACE DE LA RÉPUBLIQUE

NOUS VOUS ATTENDONS NOMBREUX !

(Grande exposition sur la Nakba, théatre de rue et interventions)

APPORTEZ VOS DRAPEAUX ET KEFFIEHS ! VENEZ EN FAMILLE !

NON aux mensonges, au racisme et aux crimes israéliens !

  • LIBERTÉ pour le peuple palestinien !

  • EGALITÉ des droits pour tous !

  • DROIT AU RETOUR des réfugiés palestiniens !

  • BOYCOTT de l’occupant israélien !

.

.

.

 

GAZA 2 VLR

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

GAZA PLAGE : le combat continue !

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

 TAS 
жжжжж
жжжжж

CAPJPO – EuroPalestine

жжжжж 

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжж

жжжжж

Appel à rassemblement jeudi sur GAZA PLAGE !

жжжжжжж
жжжжж

Pour faire entendre la voix de la Palestine occupée, colonisée, emmurée, bombardée, nous vous appelons à venir très nombreux à un rassemblement Gaza Sur Seine, ce jeudi 13 août, de 12 H à 21 H, sur la berge de Paris Plage, entre le Pont Notre Dame et le Pont au Change.

Les associations CAPJPO-EuroPalestine, Droits Devant, Enfants de Palestine, PALMED France, L’Association des Palestiniens d’Ile de France, Les Amis d’Al-Rowwad, Nanterre Palestine, Saint-Ouen Palestine, Muslim-Mag, Collectif Judeo-Arabe et Citoyen pour la Palestine, CRI (collectif contre le racisme et l’islamophobie), ont déclaré mardi ce rassemblement à la préfecture de police de Paris.

Elles ont pris l’engagement de laisser la libre circulation des touristes et des familles sur l’espace dédié à Paris Plage, tout en veillant à ce que les personnes attachées aux droits des Palestiniens, à la justice, au respect des Droits de l’Homme et du Droit international, n’aillent pas se mêler aux occupants israéliens autorisés par Madame Hidalgo à squatter l’espace adjacent (entre le Pont Notre Dame et le Pont d’Arcole).

Nous pourrons donc informer l’ensemble de la population qui circulera à cet endroit de la réalité de la situation d’occupation, de colonisation et d’apartheid que fait régner le régime israélien sur l’ensemble du peuple palestinien.

Nous avons été très nombreux en France (et même dans le reste du monde), à exprimer notre indignation en apprenant l’existence d’une journée honorant la capitale israélienne dans cet espace public.

Nous avons été entendus, et c’est grâce à vous tous que nous pourrons faire valoir les valeurs de dignité humaine, de liberté, d’égalité et d’anti-racisme qui sont les nôtres.

Les enfants, les familles sont bienvenus. La fête, nous allons la faire, en l’honneur de la résistance palestinienne !

Nous invitons tous nos sympathisants à accéder à ce lieu de rassemblement par la rampe du Châtelet (en face du 2 bis Quai de la Mégisserie, Métro Châtelet) et à accepter les contrôles des sacs qui auront lieu (pour s’assurer de l’absence d’armes) et qui s’appliqueront à l’ensemble du public.

Merci a toutes et a tous, femmes et hommes de conscience, qui viendrez manifester avec nous, pour que nos dirigeants mettent un terme à la collaboration avec le terrorisme d’Etat israélien.

 

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

 

 

Au programme de GAZA PARIS PLAGE jeudi

 

Nous avons le plaisir d’annoncer la présence à notre rassemblement de jeudi sur GAZA PLAGE, entre le pont de Notre Dame et celui du Pont au Change, la présence de diverses personnalités qui militent pour le respect du droit international et des Droits de l’Homme, ainsi que la présentation de spécialités palestiniennes.

Merci entre autres à :

  • Me Gilles Devers, qui viendra de Lyon pour expliquer la situation à la Cour Pénale Internationale (avec notamment la victoire remportée récemment contre le classement sans suite du dossier MAVI MARMARA)
  • Monseigneur Jacques Gaillot qui nous fera le plaisir d’être des nôtres
  • Docteur Mohamed Salem de PALMED France qui parlera de la situation médicale à Gaza
  • Me Dominique Cochain, qui fera un point sur l’état du droit en France par rapport aux crimes de guerre et à la torture et à la situation des prisonniers palestiniens.

Des expositions photos, banderoles et distribution de tracts, permettront au public de voir le vrai visage de l’occupation israélienne.

Dans le domaine culturel, seront présentées de vraies spécialités palestiniennes, produits que les Palestiniens sont dans la quasi impossibilité d’exporter, quand ils parviennent encore à les fabriquer. C’est pourquoi notamment il n’est pas question d’acheter les produits de l’occupant israélien !

Parmi diverses animations, un vrai défilé de mode palestinien clôturera la soirée !

 

Nous vous attendons très nombreux et nombreuses. Les enfants sont les bienvenus.

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

Tel Aviv Plage : Les « Felafels israéliens » vont sentir le poulet

Il semble que le Tel Aviv sur Seine soit en train de se transformer en un gigantesque casse-tête policier, qui va sérieusement gâcher le caractère « festif » et « culturel » de la sauterie autorisée par Mme Hidalgo….

JPEG

« Le dispositif de sécurité sera renforcé et adapté selon l’évolution de la situation. », indique 20 MINUTES, tandis que Le Figaro assure que « plus de 300 CRS et gendarmes viendront renforcer les agents habituels. Une unité de forces mobiles devrait être mobilisée le matin, deux l’après-midi et une le soir selon le quotidien. »

Eh oui, car comment faire pour empêcher que tous ces voyous de l’extrême-droite israélienne ne poussent pas la « culture » un peu trop loin ?

Aux Etats-Unis, ils sont interdits et même classés dans les listes d’associations terroristes, mais en France, les chiens du lobby israélien sont lâchés et peuvent mordre. Il va donc falloir les tenir en laisse ! Mais comment faire sans être traités d’antisémites ?

Empêcher comme d’habitude de s’exprimer tous celles et ceux qui sont indignés par le caractère obscène de cette manifestation de propagande pour un régime d’occupation ?

Oui, mais plus facile à dire qu’à faire ! Les berges de Paris Plages sont ouvertes au public, elles font plus de 2km de long, on peut y accéder par de nombreux endroits, et on est censé y circuler librement.

Contrôler l’ensemble des Français et des touristes qui s’y rendent, sous prétexte que les protestataires ne sont pas détectables à l’oeil nu, ça la fout vraiment mal dans une belle démocratie comme la nôtre !

Ah Madame Hidalgo, vous avez mis tout le monde dans un beau pétrin, en accédant aux désirs de l’occupant ! Et vous allez comprendre que la collaboration a un prix !

  • RELEVÉ DANS LA PRESSE OU DANS LES COURRIERS DES LECTEURS :

http://www.lepoint.fr/politique/tel-aviv-sur-seine-julliard-refuse-d-annuler-la-manifestation-10-08-2015-1955889_20.php

La presse israélienne en parle aussi :

 

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

 

Gaza Plage 2014 reconstitution

Classé sans suite…? 2014-2015 : Tel-Aviv à Paris-Plage

 

https://solydairinfo.wordpress.com/2015/08/11/classe-sans-suite-2014-2015-tel-aviv-a-paris-plage/

 

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2015/08/11/classe-sans-suite-2014-2015-tel-aviv-a-paris-plage/

 

 

 

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

 

  • Lettre d’Omar A., opposant au régime sioniste réfugié en France, Paris

 

Madame la Maire, Monsieur de le Maire adjoint,

Je vous rappelle qu’aucun soldat de l’armée israélienne n’a été inculpé pour les crimes de guerre commis l’été dernier à Gaza pas plus que pour ceux commis au cours des dernières années.

Les 4 enfants de la famille Bakr qui jouaient sur la plage ont été déchiquetés par les tirs de l’armée israélienne devant les caméras du monde entier. L’enquête a été classée sans suite.

C’est cette impunité qui est un des meilleurs indicateurs du fait qu’il y a, plus qu’une série de violations du droit, un système colonial, raciste. Ce système permet de tuer sans conséquence les Palestiniens tandis que les résistants à l’occupation sont allègrement condamnés à mort.

Votre ami, Ron Huldai, est un militaire de carrière qui a notamment participé aux bombardements au Napalm du Sud Liban. Il mène une politique systématique et continue de colonisation dans « sa » ville, en privant les Palestiniens de Yaffa de leur identité et de leur histoire, après que la plupart de ces derniers aient été chassés par le nettoyage ethnique qui accompagne la création de l’Etat d’Israël.

Madame la Maire, vous étiez déjà aux responsabilités quand les gages honteux aux lobbys sionistes que sont la création de la place Théodore Herzl et l’Esplanade Ben Gourion ont été offerts. Mais j’avais mis ces décisions au débit de Bertrand Delanoë, et j’espérais que votre mandature serait marquée par moins d’outrance pro-israélienne. Vous engagez votre nom dans une histoire peu honorable de soutien au colonialisme sioniste.

Votre coopération avec Bethléem, pas plus que la création d’une place Mahmoud Darwich, ne saurait constituer un contrepoids à votre apologie des crimes de guerre israéliens. C’est au contraire une insulte à notre dignité que de prétendre coopérer avec la Palestine et oeuvrer pour la paix tout en déroulant le tapis rouge sang à ceux qui sont le coeur de l’appareil colonial.

Bruno Julliard a présidé l’UNEF quand le bureau national du syndicat étudiant avait été en Palestine et avait vu sur place, aux côtés de la GUPS, Union Générale des Etudiants de Palestine, la réalité de l’occupation et de l’apartheid. Il ne fait pas honneur à la mémoire de cette organisation qui avait été en première ligne dans le mouvement anti-colonial, encourageant le refus des étudiants de servir dans l’armée coloniale française en Algérie. Cela, c’est un passé qu’il foule aux pieds en défendant agir pour la paix et soutenir les progressistes : certains naïfs pourraient le croire s’il ne savait pas lui-même qu’il s’agit là de mensonges éhontés.

Votre soumission aux lobbys sionistes et à la phraséologie coloniale n’a rien d’obligatoire : vous auriez pu, peut-être même pouvez-vous encore, en votre âme et conscience, choisir d’être justes et honnêtes. Annulez l’opération de propagande pro-israélienne Tel Aviv sur Seine !

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

  • Lettre de James Nichol, avocat britannique, à la Maire de Paris :

Dear Madam Mayor

As regular visitors to Paris for many years my wife and I are shocked that the City of Paris has cooperated with and has allowed Israel and the Tel Aviv authorities to hold a festival on the Paris plage.

I have visited Palestine and Gaza and have witnessed the horrific consequences of the of the bombings.I have seen the graves of the children killed.I have seen children with legs and arms amputated.I have seen children born deformed as a result of chemical weapons.

The Tel Aviv beach in Paris is designed to attract children.Will those children who attend be told that children in Gaza were murdered by the Israeli military whilst playing on a beach ?
Will the children be told that hundreds of children just like themselves were indiscriminately slaughtered by the Israeli military ? Will the children who attend the Plage be told of children born deformed in Gaza as a result of Israeli chemical weapons ?

Your decision to allow this Festival brings shame upon the City of Paris.I urge you even at this late stage to rescind the permission to the authorities of Tel Aviv and cancel the event.

Many municipal authorities throughout the world now support the boycott of the apartheid state of Israel.Paris should be one of those authorities.

Yours Sincerely

James Nichol, Solicitor Advocate – London,England

 

 

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж 

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

 

Classé sans suite…? 2014-2015 : Tel-Aviv à Paris-Plage

 

жжжж

жжж

жжж

2014-2015

жжж

Tel-Aviv à Paris-Plage

 

ЖЖЖЖЖ

ЖЖЖЖ

ЖЖЖЖ

CLASSÉ

 

ЖЖЖЖЖ

ЖЖЖЖ

SANS

ЖЖЖЖЖЖ

ЖЖЖЖЖЖ

 

SUITE?

 ЖЖЖЖЖЖЖ

ЖЖЖЖЖЖ

Pour ceux qui seront sur Paris

ЖЖЖЖЖЖЖ

ce 13 Août, des « suites »

ЖЖЖЖЖЖЖ

semblent être  néanmoins prévues

ЖЖЖЖЖЖ

par certains camarades blogueurs:

ЖЖЖЖЖ

http://www.mai68.org/spip/spip.php?article9120

ЖЖЖЖЖЖЖ

http://www.europalestine.com/spip.php?article10858

ЖЖЖЖЖЖ

Notre contribution, à cette occasion,

ЖЖЖЖЖЖ

avec très peu de commentaires:

жжжжж

sur TML:

жжжж

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2015/08/11/classe-sans-suite-2014-2015-tel-aviv-a-paris-plage/

жжжж

sur Solydairinfo:

жжжж

https://solydairinfo.wordpress.com/2015/08/11/classe-sans-suite-2014-2015-tel-aviv-a-paris-plage/

 

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

 

жжжжжжжжжжж

жжж

жжж

Classé sans suite…?

жжжжж

жжжж

жжжж

Gaza Plage 012014_p

 жжжжжжжжжжжжжж

Gaza Plage 03

жжжжжжжжжжжжжжжж

Gaza Plage 5

жжжжжжжжжжжжж

Gaza Plage 1

жжжжжжжжжжжжжж

Gaza Plage 2_

жжжжжжжжжжжжжжж

Gaza Plage 3_

жжжжжжжжжжжжжжжжжж

Gaza Plage 4жжжжжжжжж

жжжжжж

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжж

жжжжжжж

 Lu récemment sur « Le Figaro »,

жжжжжжжжжжж

жжжжжж

site « gauchiste » bien connu des services de police…:

жжжжж

жжжж

« Gaza: le dossier sur la mort d’enfants classé »

жжжж
« L’armée israélienne a annoncé aujourd’hui qu’elle abandonnait les poursuites dans l’enquête sur la mort de quatre enfants de 9 à 11 ans sur une plage de Gaza en plein conflit l’été dernier, et que le dossier était clos sans que personne ne soit condamné. »

жжжжжж

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/06/11/97001-20150611FILWWW00410-gaza-le-dossier-sur-la-mort-d-enfants-classe.php  )

 жжжжжж

жжжжж

Gaza Plage 6

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

De St Quentin Fallavier au Mont Hermon, terrorisme et « Zones Tampons »…

Un article repris

жжжжжжжжж

жжжжжжжжжжж

du blog  TML  :

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2015/06/26/de-st-quentin-fallavier-au-mont-hermon-terrorisme-et-zones-tampons/


жжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

жжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжж

жжжжж

Terrorisme

жжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжж

жжжжжж

жжж

et « Zones Tampons »

жжжжжжжжжжжжж

жжжжжж

жжж

 

« L’Etat hébreu pourrait … être intéressé par l’instauration d’une zone tampon sous le contrôle de supplétifs sur le côté syrien de la frontière, avance Cyril Roussel(*Dr en Géographie, spécialiste du Proche-Orient et des druzes, NdTML), à l’image de ce qu’il avait fait au Liban avec la milice chrétienne de l’Armée du Liban sud, dans les années 1970″. Une zone-tampon évoquée, selon le site israélien I24 News, par un responsable israélien sous couvert d’anonymat. » 


Au moment où le terrorisme intégriste sunnite/salafiste reprend pied de façon sanguinaire et spectaculaire sur le territoire français, il nous parait important, une fois n’est pas coutume, de republier deux articles récents de « L’Express », qui confirment, « vu d’en face », et si besoin en était, la complicité actuelle des sionistes et des terroristes sunnites intégristes, qui sont, dès leurs « débuts » sanguinaires en Afghanistan contre l’URSS, une création de l’impérialisme US et de ses complices saoudiens.


Pour tous ceux qui seraient encore naïvement sensibles à l’effet « Charlie-11 Janvier », ou « à nouveau », vu l’attentat de St Quentin Fallavier, voilà un aveu exceptionnellement honnête et particulièrement révélateur des contradictions et des résistances suscitées par le sionisme…


Dans les circonstances présentes, avec cette nouvelle « incursion » du terrorisme en France, ce souhait israélien d’une « Zone Tampon » « contrôlée » par des milices de fanatiques religieux et collabos du sionisme fait étrangement écho aux appels à l' »Unité Nationale » du 11 Janvier, derrière le pouvoir social-démocrate inféodé à l’impérialisme US et au sionisme.


Nul doute que François Hollande ressorte rapidement les violons funèbres de l' »Effet Charlie » pour se ménager médiatiquement une « Zone Tampon » de politique-spectacle entre la réalité du mécontentement populaire et la réalité de sa politique antisociale et répressive tous azimuts.


Quand on se rappelle la vitesse avec laquelle la précédente s’était effritée, on peut, hélas, s’inquiéter de la « pression » terroriste nécessaire à son renouvellement…


Qu’on en juge, en quatre temps, par la curieuse séquence des infos diffusées en « temps réel », par le « Dauphiné Libéré »…


Temps 1

 tps 1


Temps 2

 

tps 2
Temps 3

tps 3


et finalement, temps 4…

tps 4

tps 4'

жжжжжжжжжж

жжжжжж
Une paire de terroristes, dont l’un déjà bien répertorié, avait un accès « professionnel » à l’usine de gaz, et l’autre, son complice supposé, (mais actuellement relâché, d’après les dernières nouvelles…), qui habite à deux pas d’un site classé « Seveso »…


Étranges effets du « hasard »!


Mais si l’on ne sait avec certitude ce que durera la nouvelle « Zone Tampon » du pouvoir social-démocrate, hypocritement « secouru » par son « opposition », et néanmoins alliée en fayotterie Otanesque, on se souvient très bien de ce qu’il advint de la « Zone Tampon » des sionistes au Sud-Liban:

жжжжжжж

жжжжжж

Elle fut libérée par la résistance populaire unie… !!

жжжжжжж

жжжжжж

Histoire de garder le moral, rappel en musique par la chanteuse chrétienne Julia Boutros…

Julia 1

https://www.youtube.com/watch?v=CJgnxEfmoeU

 

жжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжж

жжжжжж

paysans-druzes-repas

жжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжж

Israël soutient-il le Front Al-Nosra?


Une ambulance transportant des blessés syriens a été attaquée lundi par des Druzes israéliens, près de Majdal Shams sur le plateau annexé du Golan, le 22 juin 2015. Il accusent les autorités de soutenir la rébellion syrienne.
AFP/str


La rumeur selon laquelle l’Etat hébreu aide les djihadistes liés à Al-Qaïda en Syrie est à l’origine des remous au sein de la communauté druze d’Israël. Qu’en est-il?


Le soutien apporté par Israël aux rebelles syriens est à l’origine de la colère des Druzes israéliens qui ont attaqué, lundi, deux ambulances transportant des blessés qui devaient être soignés dans l’Etat juif. Un syrien a été tué lors d’une de ces attaques, à Majdal Shams, dans le Golan annexé.


Depuis deux ans, de nombreuses rumeurs sur l’aide apportée par Tel Aviv aux rebelles syriens, voire au Front Al-Nosra, le mouvement djihadiste affilié à Al-Qaïda. C’est en tout cas ce qu’affirment l’agence de presse officielle syrienne SANA, ou Al-Manar, la télévision du Hezbollah libanais, qui soutient le régime syrien. Que sait-ont des relations entretenues par l’Etat Hébreu avec la rébellion syrienne?

жжжжж

жжжжж
Seule certitude: depuis début 2013, l’État juif a soigné quelque 1600 blessés syriens dans des hôpitaux israéliens, en Galilée et dans le Golan. Officiellement, il s’agit d’aide humanitaire. Mais la plupart de ces blessés sont de jeunes combattants.


L’ennemi de mon ennemi


Deux raisons principales justifient l’ambigüité de la position israélienne: d’abord le principe selon lequel ‘l’ennemi de mon ennemi serait sinon un ami, au moins un moindre mal’:


« Il ne fait aucun doute que le Hezbollah et l’Iran sont les principales menaces pour Israël, beaucoup plus que les radicaux islamistes sunnites, qui sont aussi un ennemi », a déclaré au Wall Street Journal un ancien chef du renseignement militaire d’Israël. Autre explication:

l’idée que ‘tant qu’ils se battent entre eux, nous sommes épargnés’. Les groupes djihadistes « sont totalement absorbés par la guerre en Syrie et pas axés sur nous, alors que le Hezbollah et l’Iran, eux, lorsqu’ils ont progressé vers le sud, nous avaient en ligne de mire », argue ainsi un autre ex-militaire contacté par le quotidien américain.

жжжжжжж

жжжжж

жжжжжжж

Les contacts de l’armée israélienne avec des groupes rebelles de l’autre côté de la frontière,ont été observés par les observateurs de l’ONU présents dans le Golan. Jusqu’où va ce soutien? Les casques bleus ont été témoins de chargements de sacs dans les véhicules rebelles. Selon Tsahal, il s’agissait de nourriture et de couvertures, relève Newsweek.

жжжжжжж

жжжжжж

жжжжж


« 50 nuances de noir »

жжжжжжж

жжжжжж

жжжжж

L’armée israélienne est-elle en contact avec tous les groupes rebelles, et lesquels? Interrogé par L’Express, Ofer Zalzberg, analyste à l’International Crisis Group, considère que les rumeurs concernant les soins prodigués à Al-Nosra ne sont pas avérées. Elles sont pourtant décrites comme une certitude par Yaroslav Trofimov, spécialiste du Moyen-Orient au Wall Street Journal.


« Dans cette région, Al-Nosra n’est qu’une des composantes de la rébellion aux côté de l’Armée syrienne libre (ASL) et des islamistes d’Ahrar el-Sham », précise pour L’Express le politologue Cyril Roussel. « Ce que nous avons de l’autre côté de la frontière, c’est 50 nuances de noir », ironise de son côté un officier israélien cité par Newsweek. Israël aurait d’ores et déjà, selon le Jerusalem Post, fait passer, via l’ASL, un message à Al-Nosra l’intimant de ne pas attaquer le village druze de Hader, sur le mont Hermon.


Vers une zone-tampon ?


Pour Ofer Zalzberg, « Israël s’efforce de ne pas se laisser entraîner dans la crise syrienne. Certes aujourd’hui, la priorité de groupes comme Jabhat al-Nosra est de combattre le régime syrien et le Hezbollah. Mais l’Etat juif sait bien qu’à un moment ou à un autre, ils pourraient se retourner contre lui. C’est trop de risques ». « L’Etat hébreu pourrait en revanche être intéressé par l’instauration d’une zone tampon sous le contrôle de supplétifs sur le côté syrien de la frontière, avance Cyril Roussel, à l’image de ce qu’il avait fait au Liban avec la milice chrétienne de l’Armée du Liban sud, dans les années 1970 ». Une zone-tampon évoquée, selon le site israélien I24 News, par un responsable israélien sous couvert d’anonymat.

жжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжж

жжж

Source:

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orient/israel-soutient-il-le-front-al-nosra_1692573.html

XXXXXXXXXXXXX

жжжжжж

жжжжж

жжжжж

DruzzesDes Druzes du Golan annexé par Israël observent les combats en cours au-delà de la frontière syrienne, près de Majdal Shams, le 16, juin 2015. Reuters/Baz Ratner

жжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжж

жжжжжжж

Les Druzes vont-ils amener Israël à intervenir en Syrie? 

 

(Par Catherine Gouëset, publié le 23/06/2015 à 14:51 , mis à jour le 24/06/2015 à 16:44)


Des Druzes israéliens ont attaqué, lundi, deux ambulances israéliennes transportant des Syriens. Un incident qui met en relief cette secte ésotérique installée de part et d’autre de la frontière, inquiète de l’avancée des groupes djihadistes. Décryptage.


Comment Israël va-t-il réagir face à la montée des tensions dans les régions majoritairement peuplées de Druzes de part et d’autre de sa frontière avec la Syrie? Depuis plusieurs semaines, les Druzes d’Israël appellent leur gouvernement à venir en aide à leurs coreligionnaires menacés par les rebelles islamistes syriens. Lundi, deux ambulances transportant des Syriens blessés vers un centre médical en Israël, ont été attaquées en Galilée et dans le Golan annexé par Israël, faisant un mort.

жжжжжжж

жжжжжж

Qui sont les Druzes?

жжжжжжж

жжжжжж

Cette minorité arabophone professe une religion ésotérique issue, au 11ème siècle, d’une scission du chiisme. Considérés comme hérétiques par les musulmans, ils sont installés principalement dans les zones montagneuses du Levant, à l’instar des autres sectes minoritaires, alaouites ou yézidis. Ils sont estimés à un million de personnes, dont 400 à 450 000 en Syrie, selon Cyril Roussel, chercheur à l’Institut français du Proche-Orient, le reste étant réparti entre le Liban, Israël et la Jordanie. Contrairement aux Kurdes, les Druzes n’ont pas de revendication nationale: ils se contentent de préserver leur particularisme. Peut-être par instinct de survie, « ils ont au contraire souvent été très impliqués dans le combat national des pays où ils vivent, précise le politologue Khattar Abou Diab. C’est grâce à eux que le projet du colonisateur français de partition de la Syrie sur des bases confessionnelles -avec un État druze, un État alaouite, un État chrétien (Liban) et deux États musulmans- n’a pas abouti ». « Les Druzes comptent également une diaspora relativement riche, implantée en Afrique et en Amérique latine », précise Cyril Roussel.


Les Druzes de Syrie


Les officiers issus des minorités -bien implantées dans l’armée depuis le mandat français pour conjurer le nationalisme de la majorité sunnite- étaient largement représentés lors des coups d’État des années 1960. S’il tendaient à privilégier leur clan alaouite, Hafez el-Assad et son fils Bachar ont continué à instrumentaliser la question communautaire. La minorité alaouite ne constitue en effet que 10% de la population. C’est pourquoi il a joue sur la crainte que peuvent inspirer les musulmans sunnites (70%) aux autres minorités -chrétiens (5 à 10 %) et druzes (2 à 3%).


La plupart des Druzes sont installés dans la région de Soueïda (sud), mais on compte aussi quelques dizaines de villages sur le flanc oriental du Mont Hermon, et près d’Idleb (nord), et, plus récemment, dans la capitale. Si un petit nombre d’entre eux ont participé aux manifestations pour des réformes au printemps 2011, « ils sont ensuite tenus à l’écart lorsque la contestation s’est militarisée, inquiets de la montée de l’islam politique », précise Khattar Abou Diab. « Ce qui a fait d’eux des alliés de l’État syrien, de fait », complète Cyril Roussel.

жжжжж

жжжжж

жжжжжжж

Pourtant, depuis plusieurs mois, « les revers à répétition de l’armée syrienne et le recrutement forcé de jeunes recrues ont aiguisé les tensions avec Damas ». Les désertions se sont multipliées. Dans le même temps, faute d’effectifs suffisants, l’armée s’est partiellement retirée du djebel druze, où ils sont désormais encerclés par les groupes rebelles, acceptant en échange de faciliter l’armement de milices de la communauté. Pour se ménager leur soutien, le régime a en outre autorisé les conscrits druzes à servir dans leur région d’origine.


La menace des rebelles syriens


Il y a une dizaine de jours, des exactions ont été commises par des combattants d’Al-Nosra contre un village druze de la province d’Idleb, faisant 20 morts. Après ce massacre, des responsables d’Al-Nosra ont cependant assuré que les responsables seraient jugés. « Depuis que la Turquie, le Qatar et l’Arabie saoudite se sont entendus pour renforcer leur aide à la rébellion, Al-Nosra, très implanté dans le nord syrien, s’efforce de présenter un profil moins radical, avance Cyril Roussel. Il savent que pour les occidentaux, la question des minorités est primordiale. »


Les Druzes d’Israël inquiets et solidaires


De l’autre côté de la frontière, l’inquiétude suscitée par l’avancée des rebelles a fortement mobilisé les Druzes d’Israël. Les liens communautaires sont très forts de part et d’autre, les Druzes d’Israël ayant des liens de parenté avec ceux de Syrie. « Il n’y a pas de conversion chez les Druzes, explique Khattar Abou Diab, en conséquence, l’esprit de corps de la communauté est très fort ». Des collectes ont été réalisées pour aider les Druzes syriens à s’armer.

жжжжж

жжжж

жжжж
L’Etat juif peut difficilement rester sourd à l’appel de sa propre minorité druze qui jouit d’un statut privilégié dans le pays. La majorité des 130.000 Druzes citoyens d’Israël effectuent leur service militaire, contrairement à la plupart des Arabes israéliens chrétiens ou musulmans. Leur taux d’enrôlement est même supérieur à la moyenne, et ils sont très présents dans l’infanterie. Ils paient donc cher leur « alliance de sang » avec l’État hébreu et exigent en retour de lui qu’il vienne en aide à leur « Frères » syriens. Ils sont également bien intégrés dans la vie publique israélienne, même s’ils dénoncent aussi des discriminations. Les quelque 20 à 30.000 Druzes du plateau du Golan, occupé par Israël en 1967, ont quant à eux refusé la citoyenneté après l’annexion, en 1981, et sont résidents permanents. Tous, en tout cas, sont d’accord pour s’inquiéter de la politique israélienne vis-à-vis des rebelles syriens.


L’accueil jusqu’où?


Les appels des Druzes ont soulevé en Israël un débat sur l’accueil à réserver à leurs frères de Syrie. « L’Etat juif a été créé pour les juifs en détresse, rappelle l’ancien ministre Yossi Beilin. Absorber de larges groupes de non juifs en détresse remettrait en cause l’équilibre démographique et créerait un dangereux précédent. »


La semaine passée, le gouvernement israélien s’est engagé à protéger les Druzes fuyant leur pays vers les territoires sous contrôle israélien, mais après les incidents de lundi, Le premier ministre Benyamin Netanyahu a averti que « Nous ne laisserons personne prendre la loi entre ses mains et empêcher l’armée de réaliser ses missions ». Ce sont surtout les Druzes du mont Hermon qui se sentent menacés. Si des réfugiés doivent être accueillis en Israël, ils s’agira probablement de cette petite communauté. « Israël sera confronté au défi de limiter cet accueil dans le temps », estime Ofer Zalzberg, analyste à l’International Crisis Group. Pour lui, l’engagement israélien n’ira probablement pas au-delà.

жжжжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжж

Source:

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orient/les-druzes-vont-ils-amener-israel-a-intervenir-en-syrie_1692437.html

XXXXXXXX

жжжжжжж

жжжжжж

жжжжжж

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

Répression sioniste en France aussi

 

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

 

 ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

L’État Français,

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

Marionnette

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

de l’impérialisme

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

Américano-sioniste!

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

«   DEUX DÉRIVES POLICIÈRES EN DEUX JOURS,

LE MINISTRE DE L’INTÉRIEUR DOIT FAIRE

TOUTE LA LUMIÈRE SUR CES AFFAIRES  »

 

Communiqué du Mouvement de la Paix:

 

« Vingt-quatre heures après l’arrestation arbitraire et l’agression en pleine nuit au domicile de Pierre Stambul, co-président de l’Union juive française pour la paix, c’est maintenant Jean-Claude Lefort, ex-président de l’association France-Palestine Solidarité, qui est visé.


Pierre Stambul a été arrêté en pleine nuit par des agents du RAID suite à une dénonciation dénuée de tout fondement pour meurtre et détention d’armes. Il a été conduit menotté au commissariat pour être relâché après 7 h de garde à vue.


Le Mouvement de la paix dénonce ces arrestations et ces pratiques discrétionnaires.


Le mouvement de la Paix apporte toute sa solidarité à Pierre Stambul, aux militants de l’UJFP victimes d’actions semblables et à l’UJFP ainsi qu’à Jean-Claude Lefort et à l’Association France-Palestine Solidarité.


Ces faits interviennent dans un contexte sécuritaire aggravé par la nouvelle loi sur le renseignement, nouvelles mesures que le Mouvement de la Paix a dénoncées. Ils alimentent aussi le fait d’assimiler à de l’antisémitisme et même à du terrorisme, les actions en faveur des droits des palestiniens et qui dénoncent la politique du gouvernement d’Israël.


Le Mouvement de la paix mènera avec les organisations concernées, toute action pour que la clarté soit faite sur les responsabilités dans cette affaire. »

Le Mouvement de la Paix

 


Contact : Nicole Bouexel – nicole.bouexel@mvtpaix.org

 

Source:

 

http://www.mvtpaix.org/wordpress/deux-derives-policieres-en-deux-jours-le-ministre-de-linterieur-doit-faire-toute-la-lumiere-sur-ces-affaires/

 

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ